Faire pousser un avocatier sur son balcon

Comment faire pousser un avocat.

Nombreuses sont les personnes avec cette question. Et bien même s’il n’est pas facile de faire pousser un avocat et de le conserver longtemps dans son jardin, vous allez voir que sur balcon, c’est déjà beaucoup plus facile.

Votre noyau d’avocat va devenir un bel avocatier d’ici quelques années en suivant ces conseils.

  1. Le noyau d’avocatChoisissez un avocat de bon aspect, à bonne maturité, ni trop mou, ni trop dur, et sans trace foncée signe de choc.
  2. Récupérer le noyauCoupez l’avocat en deux de sorte que le couteau ne touche pas le noyau. Si le noyau porte une trace de la lame du couteau, il ne pourra pas germer
  3. Nettoyer le noyau et noyez-ledélicatement à l’eau du robinet, en le débarrassant de toute la chaire de l’avocat, toujours en faisant attention à ne pas l’abimer.
  4. Trempez le noyau dans l’eau chaudeLaissez le noyau tremper pendant une bonne demi-heure dans une eau chaude, entre 35 et 40.
  5. Faire sécher le noyauLaissez sécher le noyau au soleil ou dans un endroit sec et aéré au moins pendant 2 à 3 jours, pour le débarrasser de toute trace d’humidité.
  6. Planter des cure-dentsTenez le noyau droit, la partie pointue vers le haut, et sans trop les enfoncer plantez 3 ou 4 cure-dents dedans. Des allumettes peuvent remplacer les cure-dents.
  7. Déposer le noyau piqué de cure-dents sur un verre d’eauDéposez le noyau dans un verre rempli d’eau, de façon à ce que la partie bombée soit à l’air libre et la partie « plate » baigne dans l’eau, sans qu’il ne touche les parois du verre.
  8. Changer l’eau du verreDès que vous verrez l’eau du verre se troubler videz l’eau et renouvelez-la.
  9. Planter le noyau dans du terreauLe bon moment pour planter le noyau dans un pot rempli de terreau, c’est quand, au bout de deux ou trois semaines, il va se fendre en deux, et que l’on aperçoit une petite pouce et des racines de 1 ou 2 cm apparaitre.Gardez les cure-dents dans le noyau pour ne pas l’abîmer, et plantez-le, la racine dans la terre, en laissant le haut du noyau à l’air.
  10. L’avocat dans son potArrosez la terre régulièrement : le terreau doit rester humide jusqu’à l’apparition des premières pousses qui perceront la couche de terre.

 

Au bout de 2 semaines les premières feuilles devraient apparaître.

Garder l’avocatier en devenir en bonne santé peut être délicat en pleine terre, mais si vous le faites pousser sur votre balcon, ou en jardin d’hiver, ce sera plus simple. L’avocatier va tout de même rester fragile durant les premières années de sa vie. Ce petit arbre aime le soleil mais pas les courants d’air, ni le surplus d’humidité.

Attention à ne pas lui fournir que des rayons directs du soleil non plus.

Arrosez-le deux fois par semaine seulement. Si vous mettez trop d’eau, les feuilles vont devenir jaunes. S’il n’a pas assez d’eau, les feuilles de l’avocatier vont brunir.Maladies les plus fréquentes de l’avocatier

Un champignon se développe à cause de l’humidité et d’une température élevée (entre 27 et 30°C). Si les feuilles commencent à flétrir, il va falloir traiter avec un fongicide bio (de préférence).

Les feuilles sont sujettes aux attaques d’acarien : Vaporisez de l’eau sur les feuilles. Même chose pour les araignées.