Pourquoi faire pousser des aliments en ville

Dans le monde entier, ou du moins dans toutes les sociétés occidentales, chacun est dépendant de la nourriture qui vient d’ailleurs, avec parfois certains doutes sur la qualité et l’origine exacte du produit. Sans être pessimiste, d’ici peu de temps, il risque d’y avoir un sérieux problème de nourriture pour alimenter les quelques milliards de bouches présentes sur la Terre.

Pour des raisons d’un trop grand nombre de personnes à nourrir, pour des raisons de qualité de nourriture et d’aliments, mais aussi pour des raisons de bien-être, de plus en plus de citadins retrouvent goût à cultiver leurs légumes en ville. A ces avantages de cultures personnelles vient s’ajouter le fait que des économies substantielles peuvent être réalisées.

Les raisons pour cultiver des légumes en ville sont donc assez nombreuses

  • Economie
  • Qualité
  • Proximité

Et à cela vient s’ajouter un autre avantage, le lien social.

Oui le lien social, c’est important dans la vie, vous le savez. Vous connaissez peut être vos voisins, ou pas, vous connaissez certainement pas mal de monde sur Facebook (et autres), ou pas. Et bien avec votre jardin en ville, vous allez connaitre plus de monde, que ce soit un jardin potager ou ornemental, qu’il soit sur votre balcon ou votre terrasse, ou même dans une court.

Il suffit de voir le nombre de personnes qui sillonnent les allées des parcs, ce voir toutes ces personnes qui profitent d’un moment de loisir pour organiser un pique nique avec leur proche, etc.

A ces avantages on peut également ajouter : Améliorer le cadre de vie.

Le vert, ça embelli la ville non ? vous-même certainement vous êtes bien plus attiré par un carré de verdure que par un morceau de bêton ?

La verdure que nous recherchons toutes et tous pour s »oxygéner les poumons et l’esprit. Nous en avons besoin.

Il y a un peu plus de dix ans, une très grande majorité des français possédait un jardin, même petit. Tout le monde mettait les mains dans la terre régulièrement, mais avec l’urbanisation, cela a presque disparu, jusqu’il y a peu.Aujourd’hui sans avoir de supermarché à coté de chez eux, les citadins ne savent plus se nourrir. Pire, certains sont obligés de se rendre au salon de l’agriculture pour découvrir que leur morceau de viande ne vient pas tout droit d’une barquette en plastique, mais qu’avant c’était un animal…

De plus en plus de citoyens, comme moi, comme vous, avons envie de mieux manger et de retrouver la nature, ne serait ce que par quelques petits mètres carrés. C’est dans cette optique qu’a été pensé courge-et-bitume.eu, pour cultiver la ville, pour jardiner les pieds en ville.